Des témoignages terrifiants de patients du Docteur Pierunek – .

Des témoignages terrifiants de patients du Docteur Pierunek – .
Des témoignages terrifiants de patients du Docteur Pierunek – .
--

Tout le monde a cette phrase après ce qu’il a vécu : ils ont fait confiance à leur médecin. Cependant, celui qui était censé prendre soin d’eux a détruit leur vie et leurs témoignages effrayants suscitent la peur et l’incompréhension. Comment un homme comme Marc Pierunek, qui travaille à la clinique Pasteur de Guilherand-Granges (Ardèche), a-t-il pu réaliser de telles interventions et continuer à le faire malgré de nombreuses mises en garde ? Le Parisien – Aujourd’hui en France a recueilli plusieurs témoignages de personnes qui souhaitent que celui qui se présente comme chirurgien ne puisse plus provoquer de tels drames.

Dans son édition du 5 juillet 2022, le journal revient sur le calvaire vécu par Claude (prénom changé). Un homme de 50 ans qui a consulté le Dr Pierunek pour une hernie discale. Mais après l’opération qui a été réalisée en 2018, que le médecin lui a conseillé de faire rapidement, le patient ne peut plus marcher. Il est resté alité pendant six mois et a dit que c’était un miracle qu’il puisse à nouveau marcher, avec une canne. Un chirurgien qui va le voir a posteriori fait un constat incontestable, il n’a pas subi d’intervention chirurgicale mais “piraté”.

Le Dr Pierunek avait été licencié de plusieurs hôpitaux du sud de la France pour des raisons similaires.», précise le journal et Claude, qui a alerté l’establishment, ne comprend pas comment cet homme a pu opérer sur d’autres. C’est pourtant ce qui est arrivé à Pierre Franceschini en 2019, il avait raconté son histoire à Parisien Il y a des jours. Se plaignant de douleurs lombaires, lui aussi suit les conseils de ce médecin et accepte une intervention : «[Il] il m’a massacré Immédiatement après l’opération, j’ai contracté Staphylococcus aureus. Ma cicatrice était pleine de pus, ça coulait constamment.“Ses enfants, notamment sa fille, dénoncent également le suivi postopératoire :”c’est arrivé avant que vos excréments n’entrent en contact avec votre cicatrice. L’infection s’est propagée et s’est propagée à son sang.« Pour elle, sans le soutien quotidien de sa famille, elle serait déjà morte.

Solène Girard est une autre victime entrée en contact avec Pierre Franceschini. La simple douleur dans le dos s’est transformée en drame après l’opération avec le médecin : “Il m’a massacré, je me suis retrouvé dans un fauteuil roulant incapable de marcher. J’ai aussi attrapé Staphylococcus aureus en envoyant des SMS pendant la procédure.“Vingt-quatre autres plaintes ont été déposées, le médecin et la clinique n’ont pas répondu aux demandes des médias.

Tags : SMS envoyés pendant l’opération massacrés Témoignages terrifiants patients de Docteur Pierunek

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--

NEXT le directeur du MDR doit expliquer la voiture de fonction – .