Daher Aérospatiale Canada | Embauché, syndiqué… et congédié – .

Daher Aérospatiale Canada | Embauché, syndiqué… et congédié – .
Daher Aérospatiale Canada | Embauché, syndiqué… et congédié – .
--

La filiale logistique d’un avionneur français fermera ses portes à la fin de l’année, faute de nouveaux contrats. Une fermeture qui survient deux ans après son arrivée à Montréal.

André Dubuc
Presse

La filiale logistique des avionneurs français Kodiak et TBM, Daher Aerospace Canada a récemment annoncé le licenciement de la plupart de ses travailleurs de son usine de la rue McArthur, dans le quartier Saint-Laurent de Montréal.

« Daher Aerospace Canada est en fin de contrat. L’activité s’arrête jusqu’au 31 décembre. L’entreprise travaille sur d’autres contrats. C’est pourquoi le licenciement collectif est en cours », a déclaré par téléphone Christian Bilodeau, agent commercial des membres du syndicat des machinistes de Daher Aerospace Canada.

L’entreprise n’a pas retourné l’appel. Presse.

La division logistique a ouvert ses portes dans la région de Montréal il y a à peine deux ans. En juin 2021, une grande campagne de recrutement a été lancée avec pour objectif de recruter 100 collaborateurs supplémentaires.

L’initiative a fait l’objet d’un publireportage dans le journal Clandestinement à l’époque. On a appris que Daher Aerospace Canada, qui avait ouvert son centre logistique en 2020, avait rapidement embauché une centaine de personnes. Le mandat du centre était de recevoir, de manipuler et d’effectuer l’assurance de la qualité des pièces d’aéronefs pour un fabricant d’équipement d’origine (OEM). Il s’agissait, selon l’entreprise, d’un défi récurrent entre les compagnies aériennes et les constructeurs.

Les origines de l’entreprise familiale remontent à 1863. Daher serait le 7moi constructeur d’avions en aviation générale et d’affaires, selon son site internet. Elle dispose également d’une division équipements et systèmes aéronautiques, qui agit en tant que sous-traitant pour Airbus, Eurocopter, Boeing et Bombardier. L’entreprise basée à Orly a réalisé un chiffre d’affaires mondial de 1,1 milliard d’euros (environ 1,45 milliard de dollars canadiens) en 2021. L’entreprise est présente dans 13 pays.

Une demande d’accréditation syndicale a été déposée en février 2021 pour les employés de Daher Aérospatiale Canada à Saint-Laurent auprès de l’Association internationale des machinistes et des travailleurs de l’aérospatiale (AIMTA), section locale 712. Le premier contrat de travail est en vigueur depuis juillet 2021.

--

Le syndicat comptait jusqu’à 150 membres chez Daher Aérospatiale Canada à Saint-Laurent.

Aujourd’hui, je ne pense pas qu’il reste 121 personnes au moment où nous parlons. Nous attendons de Daher qu’il remporte de nouveaux contrats.

Christian Bilodeau, agent commercial pour les membres du syndicat des machinistes chez Daher Aerospace Canada

Les départs seront échelonnés du 12 août à la mi-décembre.

Des primes de rétention ont été offertes aux employés afin de remplir le contrat. « La plupart des travailleurs touchés déménageront rapidement ailleurs en raison de graves pénuries de main-d’œuvre. Ce n’est pas difficile de localiser les gens », précise le syndicaliste.

Avec la collaboration de William Leclerc, Presse

- Daher Aerospace Canada Embauché syndiqué Licencié

Daher Aérospatiale Canada Embauché syndiqué congédié

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--

PREV Procédure – Francfort-sur-le-Main – Le propriétaire d’un café doit payer des dommages après l’explosion – Panorama – .
NEXT qui l’aurait cru possible ? () – .