La voie rapide pour solidifier 28 suspentes du pont Pierre-Laporte – .

--

L’entreprise de génie civil Pomerleau a obtenu ce contrat de gré à gré pour consolider les lignes jugées les plus critiques.

Au total, 40 lignes seront consolidées ou complètement remplacées d’ici 2022, selon le porte-parole du ministère des Transports, Nicolas Vigneault.

Grâce à ce contrat, 28 autres lignes critiques seront solidifiées. Pour les autres lignes à remplacer, un contrat a été attribué en juin à Stellaire Constructiondit-il.

Stellaire doit remplacer une vingtaine de lignes dans les trois prochaines années, dont certaines cette année.

Il y a des lignes qui seront remplacées en 2022. Combien exactement ? Nous sommes dans la phase de planification de ces travaux qui auront lieu à l’automne. D’ici là, certaines lignes seront consolidées. »

une citation de Nicolas Vigneault, porte-parole du ministère des Transports

Un pont assurance

Bien que les décisions soient prises rapidement, le porte-parole assure que le pont est sécuritaire.

Les lignes et leur état ne compromettent en rien la sécurité du pont Pierre-Laporte. Ce pont est totalement sécurisé et les usagers peuvent le traverser sans problème.Il insiste.

Nicolas Vigneault, responsable des relations presse au ministère des Transports

Photo : Radio Canada

M. Vigneault estime que la grève des ingénieurs du gouvernement du Québec a forcé le ministère à contourner le traditionnel appel d’offres afin de réduire les délais de construction du pont, considéré comme un service essentiel.

Une affirmation rejetée par l’Association des ingénieurs professionnels du gouvernement du Québec bien qu’elle reconnaisse l’urgence de la situation.

Le remplacement des lignes était déjà prévu. Les travaux accordés en urgence à Pomerleau auraient dû être accordés en urgence l’automne dernierregrette Andy Guyaz, secrétaire-trésorier de l’association. Nous avons mis beaucoup de notre part pour que le travail soit fait de toute urgence.

Les services essentiels ont été signés en juillet 2021 et, à cette époque, le remplacement des suspentes du pont n’avait jamais été prévu, jamais négocié. Ce n’est que ce printemps qu’il y a eu des discussions à ce sujet et le ministère ne savait même pas ce qu’il devait demander comme services essentiels. C’est nous qui avons dû travailler fort pour dire quels étaient les besoins du MTQ. »

une citation de Andy Guyaz, secrétaire-trésorier de l’Association professionnelle des ingénieurs gouvernementaux du Québec

Andy Guyaz, secrétaire-trésorier de l’Association professionnelle des ingénieurs gouvernementaux du Québec

Photo : Radio Canada

Les 12 travaux d’Astérix

M. Guyaz compare également la gestion du dossier pont à l’asile dans la bande dessinée. Les 12 travaux d’Astérix.

--

Le mandat du ministère des Transports est de s’assurer que le réseau routier [est en bon état]il s’agit donc nécessairement de suivre différents ouvrages, dont évidemment le pont Pierre-Laporte, qui est un ouvrage essentiel au Québec.souligne le porte-parole syndical qui s’attend à une résolution du conflit dès aujourd’hui.

Nous avons un accord de principe. Le résultat du vote en [les syndiqués] partir en fin de journée. Si une grève d’un mois a fait ça sur le pont Pierre-Laporte, on ne peut pas imaginer ce qui se passera ensuite si le conflit continue. »

une citation de Andy Guyaz, secrétaire-trésorier de l’Association professionnelle des ingénieurs gouvernementaux du Québec
Une page d'un rapport.

Vous pouvez voir des câbles d’acier visibles qui sont brisés à la page 43 du rapport du MTQ.

Photo : Radio Canada

Les perdants, les contribuables

Les contribuables sont les grands perdants derrière le recours aux travaux d’urgence, indique Danielle Pilette, professeure agrégée au Département de stratégie, responsabilité sociale et environnementale de l’Université du Québec à Montréal (UQAM).

Comme il n’y a pas de concurrence dans cette procédure, ce qui est exceptionnel, les travaux coûtent plus cher que s’il y avait eu concurrence dans la procédure normale. »

une citation de Danielle Pilette, professeure agrégée au Département de stratégie, responsabilité sociale et environnementale de l’UQAM

Dans le cas du pont, l’impact sur les prix risque d’être négligeable, ajoute-t-il, peu d’entreprises ont les connaissances et l’expérience pour réaliser des travaux aussi complexes.

rapport troublant

Rappelons qu’en juin dernier, Radio-Canada révélait l’existence d’un rapport qui concluait que toutes les lignes de l’infrastructure devaient être remplacées dans les plus brefs délais car leur capacité de charge était considérablement réduite en raison de leur âge.

Au cours des 5 dernières années, plus de 95 millions de dollars ont été dépensés pour l’entretien et l’inspection du pont.

Des dizaines, voire des centaines de millions de dollars devront être investis pour assurer la pérennité du pont pour les années à venir, admet Nicolas Vigneault.

Compte tenu de l’ampleur des travaux, le ministère a décidé de les confier à son équipe grands projets.

Quelque 125 000 véhicules circulent chaque jour sur le pont Pierre-Laporte.

Avec la collaboration de Marie-Pier Mercier

Étiquettes : voie rapide pour solidifier lignes suspension du pont PierreLaporte

voie rapide pour solidifier suspentes pont PierreLaporte

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--

PREV vivre avec moins de 1 200 $ par mois peut être un enfer – .
NEXT Québec enregistre 12 nouveaux décès – .