sixième adolescent tué en 18 mois – .

--

Le jeune de 17 ans qui a perdu la vie après une fusillade tôt jeudi à Montréal-Ouest est le sixième adolescent victime d’un meurtre dans la métropole en 18 mois.

• Lisez aussi : Flambée de violences : un mort et trois blessés graves dans trois fusillades

• Lisez aussi : [PHOTOS] Deux morts et deux blessés : une nuit digne du Far West à Montréal

• Lisez aussi : [PHOTOS] Tentative de meurtre d’un jeune de 17 ans à Montréal-Nord

“Nous avons parcouru un long chemin sans penser qu’une telle chose arriverait à nos enfants dans un pays comme le Canada”, a déclaré Josian Cadine, qui a émigré de Maurice il y a cinq ans. .

Son fils Jeremy était assis sur le siège passager d’une voiture, qui a été criblée de balles par des suspects armés, sur Ronald Drive. Un individu a réussi à s’en sortir indemne.

Le conducteur de 18 ans, Allan Andrew Anaba, a été tué sur le coup. Il n’a pas de casier judiciaire, selon nos informations.

Mais au départ, les enquêteurs pensaient qu’il s’agissait plutôt d’un autre jeune homme de Gatineau. Ils ont même envoyé la police sonner à sa porte pour annoncer la nouvelle à ses proches, mais ont rapidement réalisé qu’ils s’étaient trompés de victime. L’erreur pourrait s’expliquer par le fait que le Gatinois en question s’est fait voler son identité il y a quelques semaines.

frapper à l’oeil

Josian Cadine s’est précipité au chevet de son fils Jeremy à l’hôpital jeudi matin en pensant à un simple accident de voiture.

Au lieu de cela, il a trouvé son fils touché par une balle dans l’œil, a-t-il dit au Tronc, mais ne secouez pas ces images. Il a succombé à ses blessures quelques heures plus tard.

Il s’agit du sixième adolescent tué dans les rues de Montréal en 18 mois. En 2021, trois jeunes ont été tués, dont deux par arme à feu. C’est autant que cette année, qui est loin d’être terminée.

Cadine a décrit Jeremy comme un “gars sympa” sans casier judiciaire.

“Il avait une énergie positive. J’étais toujours heureux”, se souvient-il. Comme beaucoup d’adolescents de son âge, il aimait le football et le chant.

Vous ne savez pas si votre fils avait des associations douteuses ou avec qui il était cette nuit-là.

“Ce n’est pas grave, il ne méritait pas de mourir comme ça”, a-t-il lancé.

la vie devant lui

La belle-sœur de la victime, Jessica Marin, ne supporte plus les épisodes de violence armée qui font des victimes de plus en plus jeunes à Montréal.

« Tuer pour tuer doit cesser. Les personnes qui font cela doivent penser qu’elles pourraient être leurs proches. Ils pourraient être à notre place », a-t-il martelé.

« Jeremy commençait à vivre. Nous nous sommes réveillés avec cette mauvaise nouvelle et nous ne comprenons tout simplement pas pourquoi c’est arrivé”, a ajouté une autre amie proche de l’adolescente, Alexandra Marin.

La police de Montréal a arrêté deux personnes dans cette affaire, mais elles ont été relâchées, a déclaré aujourd’hui la porte-parole Véronique Comtois. L’enquête est toujours en cours.

– Avec Frédérique Giguère

--

Les 5 autres jeunes victimes

FÉVRIER 2021


Capture d’écran tirée de TVA Nouvelles

Meriem Boudaoui, 15 ans

OCTOBRE 2021


Capture d’écran tirée de Youtube

Jannai Dopwell-Bailey, 16 ans

NOVEMBRE 2021


Thomas Trudel, 16 ans

JANVIER 2022


Amir Benayad, 17 ans

FÉVRIER 2022


Photo gofundme.com, « Justice pour Lucas Gaudet »

Lucas Gaudet, 16 ans

Avez-vous des informations à partager avec nous sur cette histoire ?

Avez-vous un scoop qui pourrait intéresser nos lecteurs ?

Écrivez-nous au ou appelez-nous directement au 1 800-63SCOOP.

sixième adolescent tué mois

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--

PREV des scènes de dévastation partout aux Îles-de-la-Madeleine – .
NEXT Tempête de Fiona | L’armée déployée en renfort en Nouvelle-Écosse, retrouve le corps d’une femme – .