Guerre en Ukraine | Le régiment Azov désigné « organisation terroriste » par la justice russe – .

Guerre en Ukraine | Le régiment Azov désigné « organisation terroriste » par la justice russe – .
Guerre en Ukraine | Le régiment Azov désigné « organisation terroriste » par la justice russe – .
--

(Moscou) La Cour suprême russe a classé mardi le régiment ukrainien Azov, célèbre pour avoir défendu Marioupol en Ukraine, d’”organisation terroriste”, ce qui pourrait entraîner des poursuites très sévères contre ses combattants faits prisonniers par la Russie.

Posté à 7h31
Mis à jour à 16h12

Cité par l’agence de presse publique TASS, un juge de la Cour suprême a déclaré “satisfaire la requête administrative du parquet général, reconnaître l’unité paramilitaire ukrainienne “Azov” comme organisation terroriste et interdire ses activités” en Russie. Il a précisé que cette décision est entrée en vigueur immédiatement.

La majeure partie du procès s’est déroulée à huis clos. Selon TASS, les témoins ont été appelés à la barre et ont parlé des crimes présumés commis par le régiment Azov en Ukraine. Selon la loi russe, les dirigeants d’une organisation terroriste risquent de passer entre 15 et 20 ans de prison, ses simples membres entre cinq et dix ans.

Sur Telegram, un conseiller du président ukrainien Volodymyr Zelensky, Mykhailo Podoliak, a réagi mardi soir en assurant que « toute décision des tribunaux russes concernant la guerre en Ukraine et sur le territoire de l’Ukraine n’est pas légitime du point de vue du droit international “.

“Dans tous les cas”, a-t-il ajouté, “la Russie portera la responsabilité juridique directe des mauvais traitements infligés aux prisonniers de guerre”.

Le régiment Azov, unité créée en 2014 par des volontaires puis intégrée à l’armée régulière ukrainienne, s’est illustrée en défendant la ville portuaire de Marioupol, dans le sud-est de l’Ukraine, conquise par la Russie après un siège de plusieurs mois.

--

Après des semaines de violents combats et de bombardements, les derniers défenseurs de Marioupol, retranchés dans l’usine d’Azovstal, se sont finalement rendus en mai dernier.

Le Kremlin et les médias d’État russes accusent le régiment Azov d’être un groupe néonazi qui a commis des crimes de guerre et menacent de punir sévèrement ses membres.

La semaine dernière, les explosions dans la prison d’Olenivka, dans une zone séparatiste pro-russe de l’est de l’Ukraine et où étaient détenus des soldats ukrainiens faits prisonniers à Marioupol, ont fait des dizaines de morts, selon l’armée russe.

Moscou accuse Kyiv d’avoir bombardé ce camp de prisonniers, ce que démentent les autorités ukrainiennes qui affirment au contraire que ces prisonniers ont été massacrés par les forces russes.

Étiquettes : Guerre Ukraine régiment Azov désigné organisation terroriste par justice russe

Guerre Ukraine régiment Azov désigné organisation terroriste par justice russe

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--

PREV Trois Iraniens, dont une femme, condamnés à perdre un œil – .
NEXT La Chine s’attend à ce que la population diminue d’ici 2025 – .