le viol et la vengeance qui ont inspiré Tarantino et rendu les censeurs fous

--

De tous les viols et vengeances qui ont essaimé après La dernière maison sur la gauchele plus scandaleux est peut-être criminalité froideun film d’exploitation de méchants qui a fait forte impression sur un certain Quentin Tarantino.

né plus ou moins que La dernière maison sur la gauche et ses imitateurs, le sous-genre du viol et de la vengeance est emblématique du cinéma d’exploitation des années 1970, sa cruauté, son voyeurisme, sa misogynie et, dans une moindre mesure, son ambiguïté. Sa formule (une femme est violée, échappe à ses agresseurs, puis se venge dans des gerbes de sang) s’est très vite débarrassée de l’austérité glaciale du classique de Wes Craven pour faire appel aux instincts masculins les plus bas.

Et il a atteint son apogée juste un an après la sortie de La dernière maison sur la gauche, en 1973, dans une petite série B suédoise réalisée par Bo Arne Vibenius sous un pseudonyme. Connu sous plusieurs titres, selon le pays et la version, tels que ils l’appellent borgne, La vice-fille suédoise, Thriller – A Cruel Pictures Oui criminalité froide en France, il poussait déjà le modèle à l’extrême, ce qui lui assura une petite notoriété et inspira quelques réalisateurs américains. plonger dans un long métrage tellement cynique qu’il en devient presque hypnotique.

Un titre assez honnête.

De Bergman à un

Sûrement, La dernière maison sur la gauche et son succès a véritablement lancé l’engouement pour le viol et la vengeance. Mais avant lui un autre réalisateur a exposé son principe : Ingmar « Idole des professeurs de cinéma » Bergman. oui dans La source, un couple de paysans venge leur fille, assassinée et violée par des bandits. Avec Bergman, Bo Arne Vibenius s’est fait un nom en 1968, en tant que directeur de la deuxième unité de l’heure du loup et assistant réalisateur sur le chef-d’œuvre d’avant-garde personnes.

--

Passé à la réalisation, il tente sa chance… dans des films familiaux avec Hur Marie traffade Fredrik. Mais les critiques lui reprochent d’avoir des similitudes trop flagrantes avec Hugo et Joséphine, dans lequel il a été directeur de deuxième unité. Lui, qui avait emprunté de l’argent ici et là pour couvrir les frais après s’être vu refuser un financement par l’Institut suédois du cinéma, se retrouve en difficulté financière. Lors de sa réapparition en 1973, est donc de sauver leurs caisses.

Hur Marie träffade Fredrik, pas exactement la même ambiance

Et y a-t-il un meilleur gagne-pain que le cinéma d’exploitation ? Il se lance donc dans l’écriture et la réalisation d’un “des choses pleines de sexe et de violence”D’après ses propos rapportés par Magazine contemporain, sous le pseudonyme Alex Fridolinski. Avec pour objectif principal de flatter presque tous les désirs masculins de rembourser leurs dettes.

- viol vengeance inspiré Tarantino paniqué censure

viol vengeance qui ont inspiré Tarantino rendu les censeurs fous

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--

PREV Qui survit sur l’examen du fil de caribou sur Netflix – .
NEXT Audiard en mode marivaudage ultra-moderne sur Canal + – .