“Il s’est coupé le doigt” – .

“Il s’est coupé le doigt” – .
“Il s’est coupé le doigt” – .
--

Dans l’affaire judiciaire entre les ex-maris Johnny Depp, 59 ans, et Amber Heard, 36 ans, qui s’est finalement terminée en faveur de l’acteur, d’innombrables détails désagréables de la relation toxique ont été discutés. Il s’agissait de pratiques sexuelles, d’excréments et de blessures mutuelles.

L’une des controverses les plus mémorables (les images seules sont difficiles à oublier) a été la façon dont Johnny Depp s’est coupé le bout du doigt en 2015. Les positions étaient contraires, maintenant une version semble de plus en plus probable : la version Johnny Depp.

Témoignage de Johnny Depp : lancer une bouteille a causé la blessure

L’acteur a raconté l’événement sanglant au cours duquel Amber lui a jeté une bouteille de vodka alors qu’ils étaient ensemble en Australie. Avec ce lancer, il a coupé le bout de son doigt, qui a ensuite été recousu à l’hôpital.

Cependant, Depp a admis avoir menti au médecin qui le traitait à l’époque sur les véritables causes de la blessure. À l’époque, il semblait plus intelligent de “garder les choses aussi paisibles et simples que possible pour tout le monde”.

Témoignage d’Amber Heard : Johnny s’est blessé en état d’ébriété

Amber Heard était en désaccord avec véhémence avec cette version des événements devant le tribunal. C’est plutôt Johnny lui-même qui a lui-même appris la blessure alors qu’il était en état d’ébriété. Elle a été soutenue en cela par sa sœur Whitney Henriquez (33 ans).

--

C’était témoignage contre témoignage, mais maintenant il semble y avoir de nouvelles preuves.

Des documents renforcent la version de Johnny Depp

Comme le rapporte également le “New York Post” dans son édition en ligne, plus de 6 000 pages de documents judiciaires auparavant inaccessibles ont maintenant été publiées. Entre autres choses, il décrit comment les avocats des deux parties ont agi pour empêcher certaines déclarations ou bloquer des preuves.

Parmi ces papiers, on dit qu’il y a un document sensible contenant l’affidavit de l’ancien employeur de Whitney Henriquez, Jennifer Howell. Howell y décrit le moment où Henriquez a appris de sa sœur Amber Heard ce qui venait de se passer en Australie. Henriquez n’arrêtait pas de crier : “Il l’a déjà fait, il s’est coupé son putain de doigt.” Selon le témoignage de Howell à l’avocat de Depp, elle a répété cela plusieurs fois, puis a quitté la pièce pour appeler quelqu’un. Henriquez a également confirmé à l’époque que les personnes étaient Johnny et Amber.

- Johnny Depp soeur Entendu avoué coupé doigt

sest coupé doigt

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--

PREV Créé lorsque la princesse Charlotte a joué – .
NEXT Cora Schumacher est elle-même – .