COVID-19[FEMININE.Dois-jeprésenterunjustificatifpourrentrerenFranceaprèsunséjouràl’étranger?–.

--

Le projet de loi santé a été définitivement approuvé par le Parlement le mardi 26 juillet 2022. Ce texte abroge, à compter du 1Hum août, la partie du code de la santé publique relative à l’état d’urgence sanitaire ainsi que le dispositif de gestion des crises sanitaires, marquant le retour au droit commun.

Les mesures de restriction de la vie quotidienne prévues par ces régimes – pass sanitaire, obligation de port du masque, confinement ou couvre-feu – ne peuvent plus être rétablies. A ce sujet, Nathalie nous pose la question suivante : « Pour un retour d’Espagne après le 1Hum August, est-il obligatoire de passer un test avant de voler ? » Ouest de la France te répond

En particulier, si le contrôle du carnet de santé aux frontières a disparu pour les personnes vaccinées et non vaccinées après des vacances à l’étranger, peut-on encore vous demander un test antigène ou PCR avant de rentrer en France ?

Dans certains cas, oui Nathalie, les autorités peuvent exiger un dépistage Covid-19 pour les voyageurs. En effet, le projet de loi distingue deux scénarios, pour lesquels le gouvernement peut, jusqu’au 31 mars 2023, exiger des personnes de plus de 12 ans qu’elles présentent un test Covid négatif.

A lire aussi : COVID-19[FEMININEFindel’étatd’urgencesanitaire:qu’est-cequichange?

Un test négatif peut être exigé dans deux cas

D’abord pour les voyages internationaux. En cas d’apparition d’une variante dangereuse dans un pays, susceptible de constituer une menace grave pour la santé, le gouvernement pourra imposer ce certificat sanitaire de voyage avant l’embarquement dans l’avion à destination du territoire français. La même disposition peut s’appliquer aux voyageurs en provenance des territoires d’outre-mer, à condition qu’il s’agisse d’une variante dangereuse.

--

Puis vers les DOM-TOM, la même possibilité est offerte, cette fois en cas de risque de saturation de l’hôpital. Cependant, les exécutifs locaux et les parlementaires élus de la communauté en question doivent être consultés.

Attention cependant, seul un test PCR négatif est accepté comme preuve, car ni le certificat de vaccination ni le test de récupération ne seront valables. Ces dispositions, prises après avis de la Haute Autorité de Santé, ne peuvent être mises en vigueur que par décret pour deux mois, et au-delà, sous réserve du vote du Parlement.

Il est clair, Nathalie, qu’on ne peut vous demander aucune preuve de retour en France depuis l’Espagne, à moins qu’apparaisse une nouvelle variante qui pourrait constituer une menace sérieuse.

chevron_leftdroit_chevron

- COVID19 j’ai présente un test pour retour France après quelques vacances à l’étranger

COVID19FEMININE .DoisjeprésenterunjustificatifpourrentrerenFranceaprèsunséjouràlétranger

 
For Latest Updates Follow us on Google News
 

--

PREV COVID-19 : 12 décès supplémentaires et 1 hospitalisation de plus au Québec
NEXT La variante génétique réduit le risque de maladie covid sévère – .